AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Livre des Contes et Légendes oubliés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eyeha Norken
Princesse de Lorde-Gian
avatar

Localisation : Château de Lorde-Gian
Messages : 788

MessageSujet: Livre des Contes et Légendes oubliés   Jeu 5 Sep - 14:57



Ce manuscrit renferme les contes et légendes oubliés du Monde elerien. Parmi eux, certains sont encore d’actualité, racontés aux enfants pour les divertir ou les effrayer. Certains y croient, d’autres non, et chaque histoire alimente depuis des générations tous les imaginaires, les plus fous comme les plus restreints.
Ce livre a été écrit de la main d’Adelaïde Gontrad, la célèbre Supérieure qui a parcouru le Monde pour apprendre des différentes cultures et en connaître plus sur ces mystères. Elle nous propose un recueil de toutes les histoires qu’elle a rapporté de ses voyages, aussi farfelues qu’énigmatiques.


[Certaines de ces histoires peuvent donner lieu à des Quêtes, des Missions divines ou même des Event. Egalement, et pour les plus courageux, vous pouvez tenter de les vérifier, au péril de votre vie.]

_____



Au commencement, lorsque Liv créa les races eleriennes, elle sépara son cœur en plusieurs morceaux afin d’en donner un à chacune et de leur offrir la vie. Les Enfants de Liv, les Faunen et les Nwalca furent les premiers à bénéficier de ce don. Les Morions, eux, étaient particuliers et n’étaient pas liés à l’entité mère.

On raconte que chaque cœur ressemblait à un immense rocher lumineux, que personne ne pouvait toucher de ses mains. Quelques élus avaient le pouvoir de les approcher sans se brûler, et de pouvoir les manipuler. C’est au fil du temps que ces peuples comprirent, en s’éloignant de celui-ci, qu’il leur apportait une énergie vitale. Plus un être se distançait du cœur de sa race, plus celui-ci risquait sa vie. On appela vite cette énergie qui reliait chaque être au cœur de sa race l’Aura, comparant celle-ci à la Vie qu’il y avait en chacun.

Avec le temps, de moins en moins de personnes étaient autorisées à approcher les cœurs, les chefs des tribus croyant à la survie de leur espèce de par cet élément. S’ils venaient à être détruits, la vie en Eleris le serait aussi, emportant Liv dans les tréfonds du Monde. Les Faunen furent les seuls à continuer d’approcher leur cœur, empruntant pendant des siècles son énergie pour la monter sur des amulettes, afin d’être toujours protégés par l’Aura de la race.

Lorsque les Nwalca devinrent les Etementa, ils perdirent leur cœur à tout jamais. Bannis dans les montagnes d’Izefrid et prisonniers des glaces et des neiges, ils ne réussirent jamais à le retrouver. Persuadés que pour être à jamais protégés par leur entité mère il leur fallait rester où ils étaient, ils survécurent dans ce climat hostile à l’aide de Cron, et n’en partirent jamais.

Pour les Enfants de Liv, l’histoire fut différente. Au moment où ils furent déchus, on raconte que leur cœur se perdit, et que sa lumière finit par presque s’éteindre. Certains disent que ce serait les Descendants qui l’auraient retrouvé et le protègeraient. Depuis le règne d’Hilrik, les Supérieurs ont perdu cette croyance et ne voit dans ces légendes que la malédiction et le malheur illustrés, associant les pulsions destructrices de l’ancien roi Feldas à son obsession de retrouver le cœur des Enfants de Liv et de le détruire.

A la naissance des Gardiennes, aucun autre cœur ne fut créé. Liv leur donna la vie grâce à celui des Faunen, qui avait été depuis toujours bien gardé, et caché des dangers de l’extérieur. On dit que de part cette naissance, les Faunen sont devenus les protecteurs des Gardiennes, et que les deux peuples sont liés par un pacte au-delà du sang. En protégeant leur propre cœur ils protègent celui de ces créatures et assurent donc le perpétuel renouvellement de la nature.

Aujourd’hui, personne ne sait si toute cette légende existe réellement, puisque personne ne peut prouver l’existence des cœurs. Seule l’apparition des Héritiers à relancer les racontars à ce sujet, mais aucun cœur n’est apparu. Les plus mystiques pense que le cœur des Héritiers existerait seulement en chacun d’eux et que ce serait cela qui leur donnerait leurs dons magiques et surnaturels.

Revenir en haut Aller en bas
http://eleris.forumgratuit.org
 
Livre des Contes et Légendes oubliés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contes et légendes de Kirin Tor
» [Fraouctor 642 - SM X] Contes et Légendes
» Contes et Légendes du Monde des Douze.
» Salle des contes et légendes
» Contes et Légendes .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dimension parallèle :: Histoire Elerienne, Mythologie et Légendes-
Sauter vers: