AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Description des Etementa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eyeha Norken
Princesse de Lorde-Gian
avatar

Localisation : Château de Lorde-Gian
Messages : 788

MessageSujet: Description des Etementa   Jeu 18 Oct - 13:49








I. Fiche technique



Nom: Les Etementa

Longévité: Le don de Cron leur a permis de vivre jusqu'à plus de 150 ans pour les plus résistants et les plus chanceux, car rares sont ceux qui atteignent un âge canonique, leurs rixes mortelles ayant bien souvent raison d'eux avant. Un enfant atteint l’âge adulte vers 25 ans. On commence à parler de vieillesse vers les 120 ans.

Alimentation: Carnivores, les Etementa mangent presque exclusivement de la viande de gibier. Qu'elle soit rouge, blanche ou issue de produits des eaux douces trouvés, la viande n'est remplacée par des fruits, des légumes ou des féculents qu'en de très rares occasions, quasiment impossibles à trouver dans les cimes d’Izefrid.

Reproduction: Le cycle de reproduction des Etementa est assez proche de celui des Humains. La mère porte l'enfant 8 mois, suite à cela il est sevré en quelques semaines et abandonne le lait maternel pour la chair fraîche. Comme les hommes, les Etementa peuvent avoir des grossesses très rapprochées et à la fin de leur vie, certaines femelles ont eu plus de dix enfants, alors que d'autres, malgré leurs grossesses répétées n'en ont eu aucun.

Croisements: Différents croisements sont possibles. Cependant, les aptitudes physiques et raciales d’un enfant né d’un croisement se verront toujours diminuées par celui-ci.

Etementa Enfants de Liv = Enfants de Liv
Etementa Humains = Naüro ou Humains
Etementa Héritiers = Etementa
Etementa Gardiennes= Impossible
Etementa  Gabriel= Enfants mort-né
Etementa   Faunen = Impossible

Mythologie: Les Etementa font partie des premières races présentent sur Eleris, appelées races « originelles », créées par Liv et d'abord nommés Nwalca. Il s’agit d’un peuple représentant la nature et ses caprices, à l’image de Serer. A l'origine impulsifs, majestueux et éphémères, ils furent bannis dans les cimes enneigées par Serer elle-même, jalouse de la relation passionnelle existante entre Onia, une Etementa, et Cron. Celui-ci leur accorda ensuite la longévité pour les sauver de la disparition. Etementa signifie « Bannis » en Liléen, nom donné à ce peuple par les autres races en raison de leur histoire. [Pour en savoir plus, lire : La colère de Serer]

Chronologie historique des Etementa :



II. Caractéristiques



Apparence physique : A l'origine, les Etementa étaient des êtres capable de se métamorphoser en créatures magnifiques et majestueuses. Mais depuis la vengeance de Serer, leur apparence a radicalement changée. A mi-chemin entre le loup et le lion, et terriblement hideux, les Etementa ont une fourrure dense et hirsute. De la taille d'un monstre approchant les 1m50, ils ont une musculature très développée qui leur permet notamment de se redresser sur leurs pattes arrières un court instant. Un collier de fourrure généralement plus foncé ou plus clair que le reste de leur pelage orne leur cou. Ils ont les oreilles pointues comme celles d'un loup et une longue queue touffue. Leurs griffes, comme celles de tout canidé, ne sont pas rétractiles et jouissent d'une usure naturelle qui les aiguise mortellement. Leur large gueule offre des dents tranchantes qui se renouvellent très vite. Ainsi, leur forme animale est souvent décrite dans les contes et légendes comme un monstre indescriptible et terrifiant à sa simple vue.


Sous forme « humanoïde », les Etementa ressemblent beaucoup aux Humains. Mesurant en moyenne 1m80, ils sont généralement bien bâtis du fait de leur mode de vie. Leurs oreilles sont rondes et courtes. Leur pigmentation de peau prend toutes les teintes connues, mais prenant pour la plupart une teinte blanche halée, ornée pour la majorité d’entre eux de tatouages divers ou de marques de guerre peintes. Pour leur chevelure, même si toutes les teintes naturelles existent, la plupart des Etementa ont les cheveux bruns. La teinte de leurs iris est limitée aux couleurs naturel également : bleu, gris, vert, marron, noisette, noirs ou légèrement ambre pour certains. Leur coloration d'iris reste la même sous leur forme animale. En revanche, leur pilosité naturelle et leur teinte de peau peut se deviner d'une forme à l'autre. Un Etementa au pelage clair sera plus facilement châtain ou blond sous sa forme bipède. Ainsi, de nombreux traits physiques d'un Etementa peuvent se retrouver entre l'homme et la bête. Ils portent souvent des marques de combat et autres cicatrices, traces de leur mode de vie sanguinaire et belliqueux.


Aptitudes raciales : ● Les Etementa sont des métamorphes. Ils sont forts et endurants. Habitués aux conditions extrêmes de la haute montagne, ils résistent mieux aux blessures, desquelles ils guérissent très rapidement grâce à un métabolisme particulièrement réactif, et aux températures glaciales. Un Etementa est aussi agile et vif que le prédateur qu'il incarne. Même sous forme humaine, il ne leur est pas difficile de semer un Enfant de Liv ou un Humain. Ils sont de très bons coureurs, aussi bien sur courte que longue distance. Naturellement, leurs réflexes sont très développés et leurs réactions instantanées. Préférant leur forme « bestiale », les Etementa n'usent que très rarement de leur forme « humanoïde », cette dernière n'étant privilégiée que lorsqu'ils doivent supporter la compagnie. La bête est plus forte, plus rapide, plus endurante et plus résistante que l'homme, ainsi, les Etementa se battent presque exclusivement sous cette forme qui peut pour certains se révéler difficile à contrôler.


● Il existe également des Naüro en Eleris. Il s’agit d’Humains qui ont été mordus, griffés au sang par un Etementa et qui ont pris certains de leur gênes pour muter. N’étant pas capable de recevoir entièrement le gêne magique à cause de leur nature humaine, ils sont cependant capables de se transformer en bête monstrueuse, comme ces derniers, mais plus proche du loup. Seulement, ils sont bien moins puissants et courent moins vite que ceux-ci, ayant la possibilité, grâce à leur forme déviée de l'humanoïde, de courir et marcher debout. La transformation est chaotique et peut arriver n’importe quand dans les premières années. Certains peuvent finir par contrôler la transformation avec beaucoup de temps et un mental d’acier mais il est tout bonnement impossible pour un Naüro de se contenir sous forme animale. Ils ne peuvent éviter les mouvements des astres et certaines nuits, la transformation survient sans pouvoir la feindre. Ces personnes vivant majoritairement en contact permanent avec les autres Humains de Lorde-Gian sont chassés par les connaisseurs. Il existe également une Guilde consistant à traquer ces individus et à les éliminer. Il n’existe aucun remède connus contre cette mutation à part la mort.

A ne pas oublier: Il faut bien faire la différence entre un Naüro et un Héritier mordu. Seul les Héritiers peuvent devenir des Etementa suivant une transmission des gênes. Après quoi, ils perdent définitivement leur don. Les Naüro quant à eux sont exclusivement des Humains qui ont été mordus ou peuvent être des enfants nés d’un Humain et d’un Etementa. Ils ne peuvent devenir des Etementa à part entière, leur sang ne contenant pas de molécules magiques.

Spécificités culturelles et morales :

Langue parlée: Ils parlent Nwalkhan, ultime héritage de leur sombre histoire. Rares sont ceux connaissant une autre langue, les Etementa préférant rester loin des autres races. Cependant, et ce depuis peu, quelques curieux ont appris le Liléen et le parlent avec une aisance déconcertante, s’évertuant à l’apprendre à leurs semblables.

Particularités culturelles: ● Les Etementa sont des êtres impulsifs, brutaux et violents. Leurs réactions et leurs paroles sont souvent irréfléchies et instinctives. Cela en fait des êtres sincères malgré leur langage souvent cru. Sauvages et habitués à leur vie en autarcie, les Etementa sont des êtres très attachés à leurs libertés. Depuis leur bannissement, ils ont développés un fort esprit indépendant et insoumis. Bornés et sûrs d'eux, ils ont une fierté proéminente et les faire changer d'avis est bien compliqué, d'autant que ces derniers ont une certaine réticence à accorder leur confiance, ce qui en fait des créatures particulièrement farouches. Téméraires, les Etementa sont persévérants et ne se découragent pas, allant jusqu'à jouer leur vie pour atteindre leur but.

● Bannis, ils sont désinvoltes envers les autres races, ne cherchant pas à les rencontrer ou à tisser quelque lien que ce soit en leur compagnie. Primitifs, leur plaisir premier est de se battre. Pour eux, n'importe quel prétexte est bon pour une rixe. Durant ces combats plus que communs, seuls les concernés se battent, dans l'indifférence générale de leurs frères. Malgré cela, leur cohabitation se fait dans la paix, cultivée par une utopie de masse prônant la liberté personnelle pour le bien du nombre. Cette utopie supprime toutes les règles hiérarchiques possibles. Ainsi, seul le mâle alpha peut légitimement communiquer ses ordres aux autres Etementa. Il peut d'ailleurs choisir n'importe quelle femelle, même si celle-ci est déjà prise. La survie de l'espèce passant avant tout, le mâle alpha est donneur des meilleurs gênes pour les enfants futurs, il a donc le droit de prendre la femelle qu'il juge apte à donner la meilleure descendance. De plus, l'alpha possède généralement plusieurs femelles.

● Fermés aux autres, les Etementa n'ont développé aucune forme de science, ou d'écriture. Ne sachant pas lire, les échanges sont uniquement oraux. Cependant, leur organisation et leur instinct naturel de chasseurs leur permettent d'être de très bons combattants lors des batailles rangées.


● Pour élire le nouveau Chef de meute, les Etementa ont un rite bien précis. Il s’agit d’organiser des combats à mort, le survivant de tous devenant alors le mâle alpha, soumettant ainsi chacun. Tout le monde peut se présenter à ces combats mais ils sont conscients que seul le plus téméraire et le plus fort deviendra l’alpha, assez puissant pour être à la tête de l’intégralité des Etementa.

● Originellement organisés en règnes tyranniques, les Etementa, sous l'impulsion de Roak en -300, avaient radicalement changé de système pour créer une sorte de démocratie où chacun avait son mot à dire et où le mâle alpha se devait d'écouter le plus grand nombre, tout en tentant de réduire les pratiques barbares et instables de l’ensemble. Ce système perdurant quelques décennies, il avait été annihilé par Olivia et repris après la Grande Guerre, symbole pour les Etementa de leur première ouverture au monde et aux autres peuples. Mais Viktor a dernièrement rétablit l'ancien système « monarchique », divisant les Etementa entre les fidèles de Urghan, démocrate convaincu ouvert aux autres peuples, et les soumis de Viktor.

Croyances: Les Etementa ont abandonnés toute croyance et ferveur à la suite de la vengeance de Serer. Certaines sont cependant basées sur les légendes et les histoires. Ils reconnaissent l’existence des entités qui les ont bannis mais ne leur vouent aucun culte. La religion est pour eux une futilité dont ils se passent sans remords, préférant se concentrer sur leur propre existence et survie.

Tradition: Les Etementa ont pour tradition de porter sous forme humaine la peau d’un ennemi vaincu. Etrangement, cela se fait beaucoup pour montrer sa puissance, en particulier chez les gradés de la meute. Cette peau, pouvant provenir aussi bien d’un Etementa que d’une autre race, est également le symbole de grandes fêtes organisées plusieurs fois par cycle suivant les mouvements des astres. Toute la meute est rassemblée dans une grande grotte où plusieurs feux sont allumés et où chacun se pare de sa peau et de maquillages effrayants pour danser au son des percussions et des chants Nwalkhan. Cette fête est généralement l’occasion pour les mâles de séduire les différentes femelles grâce à leur peau et leurs danses.


III. Position en Eleris



Lieu de vie ou Capitale : Les fidèles et soumis de Viktor sont restés dans les cimes enneigées, cachés du monde extérieur dans les galeries sous la roche. Les partisans d'Urghan quant à eux, sont partis vivre dans les falaises, près du canyon, avec l’intime conviction de s’ouvrir au monde qui les entoure.

Chef de la meute principale: Viktor Kèrn



Chef de la nouvelle meute indépendante: Urghan Zànx



Carte de la contrée :


Position de force en Eleris : Exilés dans les montagnes, les Etementa ne sont guère dérangés. De plus, leur barbarie et leur caractère belliqueux en font des êtres que l'on préfère éviter. Si quand bien même ils venaient à être embarqués dans une guerre, la simple vue de la bête ferait fuir nombre d'ennemis, et s'ils ne fuiraient pas, leur violence finirait par écœurer les cœurs les mieux accrochés. De par cette notoriété spéciale, ils peuvent devenir des alliés importants.

Alliances : Les Etementa n'ont aucune alliance. Ils restent loin de tout et de tous, n’ayant besoin de personne. Pendant la Grande Guerre, certains guerriers avaient conclu un accord avec les Supérieurs pour surveiller le Nord de Lorde-Gian pendant le siège. Depuis, ils ne se sont plus jamais rencontrés.

Ennemis : Ils sont sans alliés mais aussi sans ennemis. Ne sortant que rarement de leurs montagnes, les Etementa n'ont jamais eu de relation conflictuelle avec les autres races. Cependant, ils peuvent être chassés par les Fils de Dieu et les Héritiers, craignant d’être transformés ou dévorés par ceux-ci.
Revenir en haut Aller en bas
http://eleris.forumgratuit.org
 
Description des Etementa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description de Kii - Panda terre lvl 143 - Jiva
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions
» Description RP
» RP - Règles !! et Description
» [Soirée Level Up] Description et explication, et recrutement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dimension parallèle :: Recueil des Races eleriennes-
Sauter vers: